Le vignoble de la Clairette de Die

Venez apprécier notre star des papilles de renommée 
internationale : la fameuse Clairette de Die !
Laissez rouler sur votre langue les fines bulles de ce vin peu alcoolisé (7-8°). Associez-le à des fruits frais pour en faire ressortir les arômes de litchi, rose et muscat.

Découvrez aussi, lors d’une balade sur les chemins des vignes, les vins tranquilles de Châtillon-en-Diois.

Laissez-vous emporter par les notes de fruits rouges et acidulés des vins rouges et rosés et les arômes de fleurs blanches des vins blancs.

LA CLAIRETTE DE DIE
Fruitée, sucrée, douce, pétillante… la dégustation de la Clairette est un délice pour vos sens et votre palais… elle est incontournable… et quand vous y aurez goûté, vous ne l’oublierez jamais… La Clairette est bien sûr le fleuron du Diois et tout le monde en est fier ! Mais comment est-elle fabriquée ?

Nos ancêtres les Gaulois, inventeurs de la cervoise et… de la Clairette ? Les Voconces, peuple gaulois des environs de Die, auraient laissé des jarres pleines de vin dans une rivière pendant tout un hiver. Redécouvertes au printemps, ces jarres auraient révélé un délicieux breuvage sucré et… pétillant ! En prenant appui sur les écrits de Pline l’Ancien, la légende de la Clairette est née. Cet auteur romain de l’Antiquité décrit le procédé de fabrication de ce vin qui consiste à arrêter la fermentation par l’action du froid.

La Clairette de Die provient de deux cépages : la clairette et le muscat à petits grains (75% min.). Après pressurage des raisins, les jus sont filtrés et refroidis puis le moût mi-fermenté est mis en bouteille. La fermentation se poursuit à partir du sucre du raisin, donnant ainsi un vin naturellement effervescent, sans aucune addition de sucre ni levures. C’est ce que l’on appelle « la méthode dioise ancestrale ». La Clairette de Die, c’est LE vin des desserts et de toutes les fêtes dioises.

 

Mais on ne fabrique pas que de la Clairette… Il y a aussi LE CRÉMANT DE DIE 
Ce crémant, agréable en apéritif nature ou en cocktail, accompagné de feuilles de menthe et de cognac, accompagnera aussi les entrées, notamment les asperges et le saumon fumé. AOC depuis 1993, le Crémant de Die est un vin brut, vinifié depuis 2004 à partir des cépages clairette (minimum 55 %), aligoté (entre 10 et 40 %) et muscat (5 à 10 %) selon la méthode traditionnelle (mais attention, n’allez surtout pas dire qu’il s’agit d’un champagne !). Après pressurage des raisins et première fermentation du moût, on procède à la mise en bouteille, avec ajout d’une liqueur de tirage, pour une seconde fermentation (prise de mousse). Puis, après un long vieillissement (jusqu’à 3 ans !), on pratique le dégorgeage (retrait du dépôt), on ajoute une liqueur d’expédition et le Crémant est enfin prêt pour vous accompagner tout au long de votre repas.

 

LES VINS DE CHÂTILLON-EN-DIOIS
Dernière AOC, parmi les plus hautes de France (en altitude) : le Châtillon-en-Diois Rouge et Rosé (produit sur la seule commune de Châtillon-en-Diois, à partir des cépages gamay, syrah et pinot noir) et le Châtillon-en-Diois Blanc (produit sur 13 communes à partir des cépages aligoté et chardonnay).

Dans le département de la Drôme où l’Agriculture Biologique tient une place très importante, les viticulteurs sont nombreux à s’être engagés dans cette démarche de production Bio.

Ces cuvées sont le symbole des valeurs fortes portées par la Clairette de Die, un produit attaché à son terroir dans la pérennité d’un mode de fabrication traditionnel et le respect de la nature et de sa diversité.

AVEZ-VOUS REMARQUÉ LES PETITES CABANES DISSÉMINÉES DANS LES VIGNOBLES ?

Ce sont des cabanons de vigne. Les parcelles agricoles du Diois étaient modestes et chacune possédait son propre cabanon pour entreposer les outils et servir d’abri si besoin. C’est à Châtillon-en-Diois que l’on trouve le plus bel ensemble de ces cabanons.

RECETTE COCKTAIL CLAIRETTE DE DIE par Anne-Sophie Pic pour la Cave de Die Jaillance 

En 15 minutes, préparez cet apéritif original qui étonnera vos invités.

Mettre dans une casserole 330g d’eau, 200g de sucre, 1/4 de zeste de citron et autant d’orange, 1/4 de gousse de vanille. Porter à ébullition jusqu’à obtention d’un sirop. Verser le sirop bouillant sur 75cl de Clairette de Die Tradition, puis placer le mélange au congélateur. Remuer de temps en temps avec un fouet, jusqu’à obtention de paillettes glacées. Servir très frais.

Astuce : À accompagner d’un coulis de fruits rouges. 

Rencontrez les producteurs, découvrez le vignoble et visitez les caves : « Sur la route de la Clairette de Die » propose 8 balades à pied très faciles.
Disponible dans les Offices de Tourisme et auprès du Syndicat de la Clairette et des vins du Diois.
Et n’hésitez pas : poussez la porte des domaines de nos viticulteurs partenaires pour de belles rencontres et dégustations avec modération.

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.